Association des concessionnaires Subaru du Québec english

Tous les modèles équipés du système EyeSight reçoivent la cote supérieure et la mention MEILLEUR CHOIX SÉCURITÉ+ 2016 de l’IIHS; cinq modèles Subaru sont conformes aux critères plus rigoureux PCS 2016

10 December 2015

 
Subaru Canada est fier d’annoncer que cinq modèles Subaru ont reçu de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) les mentions MEILLEUR CHOIX SÉCURITÉ+ (PCS+) et MEILLEUR CHOIX SÉCURITÉ (PCS). Devant les critères plus rigoureux pour 2016, les modèles Subaru Impreza, Crosstrek, Legacy, Outback et Forester ont tous reçu la cote Bon dans les cinq essais de résistance à l’impact de l’IIHS et la cote Supérieur pour la prévention des collisions avant.
 
Outre les mentions MCS+ et MCS décernées par l’IIHS, certains modèles Subaru ont aussi atteint des jalons IIHS : La Subaru Legacy reçoit la mention année après année depuis le plus longtemps dans la catégorie des berlines intermédiaires, tandis que le Subaru Forester conserve son titre de petit VUS ayant mérité le mention PCS sur la plus longue période, soit sur 10 ans de suite. Le Subaru Crosstrek a aussi reçu les honneurs d’une année à l’autre depuis son lancement en 2013 en raison de son haut niveau de sécurité.
 
« Notre réussite et les mentions que nous recevons de l’IIHS sont la preuve de notre engagement envers la sécurité », a déclaré Shiro Ohta, président du conseil, président et chef de la direction de Subaru Canada, Inc. « La sécurité figure parmi nos principaux piliers et demeure l’une des principales priorités de Subaru, de la conception à la construction du véhicule. »
 
Pour mériter les cotes MCS+ et MCS, le véhicule doit obtenir la cote Bon aux essais de collisions légèrement décalées et modérément décalées, aux essais de collision latérale, de résistance du toit à l’écrasement et des appuie-têtes, ainsi que pour le système de prévention des collisions avant (livré de série ou livrable en option). Les gagnants de la cote TSP+ sont dotés d’un système de prévention des collisions avant avec freinage automatique coté Supérieur ou Évolué.
 
« Cette année, nous avons haussé les exigences relatives à l’obtention des cotes de sécurité et les constructeurs automobiles se sont conformés », a déclaré Adrian Lund, président de l’IIHS. « Pour la première fois, pour se qualifier, le véhicule doit recevoir la cote Bon au difficile essai de collision frontale légèrement décalée, en plus d’être doté d’un système de prévention des collisions avant livrable. La cote accordée à ce système détermine si le véhicule reçoit la mention PREMIER CHOIX SÉCURITÉ+ ou PREMIER CHOIX SÉCURITÉ. »
 

Source : Subaru Canada