Association des concessionnaires Subaru du Québec english

Pourquoi opter pour une voiture à traction intégrale ?

4 October 2016

Traction intégrale

 
Aujourd’hui, la plupart des véhicules disponibles sur le marché ont été spécialement conçus pour rouler en ville, sur des routes « faciles ». Ces modèles sont dotés de deux roues motrices. Pour sa part, une voiture à traction intégrale en possède quatre. Il s’agit alors d’un engin plus puissant qui affiche une meilleure adhérence et une motricité optimale. Pourquoi opter pour ce type de voiture ?
 
Comprendre la traction intégrale
De façon générale, seules les deux roues avant d’une voiture sont motrices. Dans des cas plus rares, ce sont les deux roues arrière qui le sont. Avec la traction intégrale, la puissance du moteur est envoyée vers les quatre roues du véhicule. La boîte motrice diffuse ainsi une proportion du couple moteur à chaque pneu. Résultat : la voiture adhère mieux au sol. Ce qui est particulièrement intéressant pour les personnes qui roulent souvent sur les pistes glissantes canadiennes (que celles-ci soient mouillées, enneigées ou boueuses…). Le véhicule gagne ainsi en stabilité.
 
En fonction du modèle, on peut distinguer trois types de traction intégrale :
permanente (on retrouve généralement cette option sur les modèles de luxe) ;
à déclencher (sur les modèles tout-terrain) ;
semi-permanente (sur les automobiles de grand gabarit et les SUV).
 
Zoom sur les multiples avantages de la traction intégrale
 
Une meilleure conduite
Avec la traction intégrale, le couple est donc diffusé vers les quatre roues. Grâce à cette spécificité, les accélérations sont meilleures et le véhicule affiche une meilleure tenue de route. Le passage des virages se révèle également plus confortable. En appuyant sur l’accélérateur, les quatre roues avancent de manière simultanée : le véhicule gagne en réactivité et en stabilité.
 
Une consommation moindre en hiver
Du fait d’un poids plus important, une voiture à traction intégrale consomme plus de carburant à l’année. Par contre, durant la saison hivernale, la présence d’une transmission intégrale améliore les réactions du véhicule sur les pistes difficiles. Ce dernier ne patine pas et son moteur n’est pas sollicité de façon excessive. Tout cela permet une réduction de la consommation de carburant pendant la saison fraîche.
 
Une excellente tenue sur les pistes mouillées
Sur les pistes mouillées, votre voiture à traction intégrale affiche une belle stabilité. La conduite est plus agréable et l’automobiliste contrôle mieux son véhicule. Avec la possibilité de diffuser le couple moteur vers les quatre roues, il risque moins de faire des dérapages, chaque roue adhérant bien au sol en cas d’accélération.
 
Une meilleure conduite hors des sentiers battus
Avec une traction intégrale, il devient envisageable de sortir des sentiers battus. Le véhicule ainsi équipé peut alors emprunter plus facilement les pistes inhabituelles comme une piste de terre. L’avancée s’effectue de façon fluide, sans risque d’être engluée dans la poussière ou le sable.
 
Un remorquage efficace
Une voiture à traction intégrale possède une capacité de remorquage plus élevée si l’on effectue une comparaison avec les versions dotées d’une traction double (à l’avant ou à l’arrière).
 
Plus de sécurité en cas de mauvais temps
De façon générale, une voiture à traction intégrale propose une sécurité accrue en cas de mauvais temps et de routes difficilement praticables. Cela est particulièrement vrai pendant l’hiver où les routes glacées ou couvertes de neige peuvent devenir dangereuses. Gravir une pente ou sortir d’une piste fortement enneigée s’avère plus aisé.
 
Choisir une traction intégrale présente des avantages indéniables. Néanmoins, un véhicule qui en est équipé affiche aussi une consommation annuelle de carburant plus élevé. Par ailleurs, un même modèle doté d’une telle traction se vend généralement plus cher par rapport à une version avec traction avant.