Association des concessionnaires Subaru du Québec english

Les 5 points forts de la Subaru BRZ STI

6 September 2016

Subaru BRZ STI

 
Alors qu’elle avait été annoncée officiellement quelques semaines après la présentation du Concept BRZ STI Performance au Salon de l’auto de New York en 2015, la version de série du Subaru BRZ STI se fait toujours attendre. Il faut dire qu’avec les performances exceptionnelles et les atouts présentés sur le modèle concept, les amateurs de sportives puissantes et élégantes ont de quoi saliver. En attendant que les quelques années annoncées par la division haute performance du groupe, Subaru Tecnica International (d’où le STI), ne viennent à échéance, attardons-nous un peu sur les principaux atouts que l’on confère déjà volontiers à ce futur petit monstre du bitume. Ils sont résumés ici en cinq points :
 
Une excellente maniabilité
Il convient ici de présenter rapidement en quoi consiste le Subaru BRZ. Pour les non-initiés, il s’agit d’un superbe coupé sport développé en collaboration avec Toyota. Sportif dans l’âme et futuriste dans son design, ce modèle présente une structure clairement plus basse que les autres modèles habituels de la marque aux étoiles. Doté d’une suspension à calibrage sport avec un centre de gravité très très bas, il bénéficie d’une maniabilité optimale et profite de l’avantage offert par le moteur BOXER maison. Bien équilibré, ce coupé répond donc parfaitement aux différentes sollicitations, en ligne droite comme dans les virages, pour un confort de conduite optimal, grâce à une bonne interaction avec le volant et des aptitudes de freinage à la hauteur des « vraies sportives », telles que la fameuse Subaru GT300.
 
Le moteur Boxer de Subaru
Malgré l’implication de Toyota, la Subaru BRZ STI devrait conserver le moteur Boxer à plat qui est une véritable marque de fabrique de la maison japonaise, et qui s’avère d’autant plus important sur ce coupé très bas. L’architecture du moteur reste typique, avec un 2.0 à 4 cylindres dont la version de base actuelle développe un peu plus de 200 ch. Le concept présenté à New York offrait pour sa part 345 ch. S’il est peu probable que la version de série de la Subaru BRZ STI aille aussi loin, elle devrait proposer au moins 300 ch, en bonne Turbo. Ce qui garantirait, bien entendu, des performances exceptionnelles à cette sportive citadine. Précisons ici que contrairement aux autres Sub », la BRZ n’est pas un modèle à transmission intégrale, mais plutôt une propulsion avec roues arrière motrices. Ce qui n’enlève cependant rien au plaisir de conduite.
 
Une sportive peu gourmande
La participation de Toyota dans la conception des Subaru BRZ offre un avantage particulier à ce modèle, comparativement aux autres produits de la marque : la consommation. Alors que beaucoup redoutent les coûts excessifs que pourraient nécessiter l’alimentation de cette petite bête, les deux fabricants japonais sont arrivés à une configuration combinant injection directe ou indirecte selon différents paramètres. Le résultat est une consommation qui tourne autour de 9l/100 km. Donc rien de trop effrayant.
 
Une sportive pour tous les jours
Avec l’actuelle BRZ, Subaru consacre le style mi-sportif mi-citadin, à travers un véhicule à l’allure féroce, mais dont l’habitacle et les commodités sont pensés pour permettre une bonne polyvalence. À l’intérieur, les détails sportifs sont associés à des options de divertissement et des accessoires pratiques pour une utilisation confortable au quotidien.
 
Le prix
À ce prix, et pour des caractéristiques pareilles, la version Turbo du coupé sport de la marque japonaise a toutes les chances de s’écouler comme des petits pains.